mardi 17 mars 2020

Immobilier : acheter et vendre sans courtier – Partie 3


Dans les deux textes précédents je faisais part de deux mythes concernant l’achat et la vente avec un courtier immobilier. Le mythe #1 était que le courtier immobilier est la meilleure personne pour fixer le prix de vente ou d’achat. Le mythe # 2 repose sur la supposition que ça ne coûte rien acheter avec un courtier. Vous avez été très nombreux à réagir à mes textes, et certains commentaires furent virulents ! Dans ce texte, je vous présente un troisième mythe selon mes expériences passées.

Mythe # 3: Les courtiers s’occupent de tout et vous assurent une vente

J’ai deux exemples vécus à vous présenter pour contredire ce mythe. Le premier, tout récent. Un courtier affiche une propriété depuis plusieurs mois. Je lui ai écrit à au moins deux reprises pour obtenir des informations. Aucune réponse n’est venue. J’ai alors décidé d’y aller avec un courtier collaborateur qui me représente. Mon courtier ne connaît pas l’immeuble, contrairement au courtier du vendeur. Lors de la visite des lieux, le courtier vendeur… n’est pas venu, comme c’est souvent le cas. Nous avons eu de la difficulté à trouver des accès pour le 3e étage de la propriété (la configuration était compliquée). Il y avait 25 clés dans la boîte à clés, aucune d’identifiée! Je vous le dis, un courtier vendeur qui fait un super boulot pour faciliter sa vente… dis-je sarcastiquement ! Nous sommes passés à autre chose. Je ne compte plus les fois où j’ai vu des courtiers inscripteurs ne rien faire une fois la propriété inscrite sur Centris.ca.  Comme si la propriété allait se vendre par magie. Heureusement, ce ne sont pas tous les courtiers qui font ça.


Un deuxième exemple, vécu récemment. Un courtier inscrit une propriété et reçoit plusieurs demandes pour visiter l’immeuble. Ce courtier ne répond pas assidûment à ses demandes de visites. Plusieurs acheteurs potentiels finissent par retrouver les coordonnées des vendeurs pour leur dire qu’ils veulent visiter, mais que le courtier ne répond tout simplement pas à leurs courriels ou téléphones. Ce courtier mérite-t-il sa juteuse commission ? Pas du tout selon moi. Je préfère faire le boulot de vendeur moi-même quant à ça.  

J’ai une opinion bien tranchée sur ce dernier aspect : si j’engage un courtier pour vendre, je m’attends à ce qu’il soit un bon vendeur, pas juste un inscripteur sur Centris. Si le courtier ne se déplace même pas pour faire visiter dès qu’il y a un autre courtier collaborateur d’impliqué, à quoi sert-il ? Je veux qu’il me représente et qu’il joue son rôle de « vendeur ». Au moins, qu'il soit présent sur place, même s'il reste discret durant la visite. 

Plusieurs pensent le contraire de moi, et je l’accepte bien.


https://ift.tt/2wh4xrV
from Jeune investisseur immobilier https://ift.tt/3daRdpF
Steve Forget

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

New York se métamorphose face au Covid-19 - Le Journal de Montréal

New York se métamorphose face au Covid-19    Le Journal de Montréal https://ift.tt/eA8V8J from "Immobilier Montréal" - Google A...